Coronavirus : Une réponse Franco-Allemande

Lundi 18 mai 2020, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont présenté une initiative franco-allemande audacieuse sur «le redressement économique de l’Europe»


Si l’idée première est d’apporter une réponse commune pour la relance économique, elle n’en est pas moins un moyen pour l’Europe, de sortir de cette crise plus renforcée et unie. 


Le mécanisme proposé est inédit et vise à la mutualisation de la dette au niveau européen, pour laquelle l’Allemagne ou certains pays d’Europe du Nord ont longtemps été réfractaires. La crise a néanmoins montré la nécessité d’une solidarité et d’une action européenne. Alors que la Commission européenne peine à trouver un plan de relance européen, c’est le couple Franco-Allemand qui a décidé de faire front commun avec une proposition optimiste. 


D’abord, par la mise en place d’un fonds de relance de 500 milliards d’euros à destination des secteurs et des régions les plus impactés par la crise du Coronavirus. En complément du budget européen pluriannuel de 2021-2027, ce fonds sera financé par des emprunts de la Commission, souscrit « au nom de l’UE » et réinjecté dans l’économie européenne. Ainsi ce sont par exemple, les TPE françaises ou le secteur touristique Italien qui pourraient en bénéficier mais l’emprunt reposera sur le budget commun des Etats. La Commission, qui doit encore se prononcer sur cette proposition, s’est montrée enthousiasme et l’a qualifiée de « proposition constructive (…) qui reconnait l’ampleur du défi économique auquel l’Europe est confrontée ». 


Emmanuel Macron et Angela Merkel ont également déclaré la nécessité de faire de la santé, une priorité à l’échelle européenne. Si ce domaine n’était jusqu’ici pas une compétence communautaire, ils souhaitent doter l’UE de forces concrètes sur la plan sanitaire. 

Enfin, il a été rappelé que le Green deal, objectif majeur de 2020 pour l’Union Européenne, ne devait pas être remis en cause du fait de la crise sanitaire. Au contraire, la relance de l’Union doit être pensée de manière respectueuse de l’environnement. 

Si Angela Merkel a affirmé être convaincue que « Les Etats nations ne s’en sortiront pas seuls », les autres Pays membres doivent encore accepter ce plan franco-allemand. 


https://www.lefigaro.fr/conjoncture/sante-relance-ce-qu-il-faut-retenir-des-annonces-d-emmanuel-macron-et-angela-merkel-2020051

Nous contacter

Téléphone

05 57 61 50 90

Adresse

87 Quai des Queyries, 33100 Bordeaux, France

© 2019 par CAPP-Europe.